There are no translations available.


Dimanche 30 octobre 2011,

Championnats Nationaux des 100 km Marche à

Etampes sur Marne

Critérium Féminin des 50 km Marche


Analyse rapide  par Guy Destré

Eddy ROZE,  deuxième titre sur 100 km marche

 

Ce dimanche 30 octobre 2011, 32 marcheurs prenaient le départ à 6 heures du matin des Championnats Nationaux de 100 km marche à Etampes sur Marne contre 19 l’année dernière à Corcieux.


Un temps clément attendait les marcheurs et marcheuses, même si par endroit il faisait un peu plus frais à cause d’un léger petit vent.

Les plus jeunes à se lancer dans l’aventure se nomment Florian LETOURNEAU et Emmanuel LASSALLE (manucello). Seulement 6 séniors prennent le départ contre 26 vétérans de 40 à 75 ans.

Florian LETOURNEAU a changé d’entraîneur, il est maintenant coaché par le jeune marcheur international Bertrand MOULINET qui était présent dans l’Aisne avec Kévin CAMPION.

On note la présence dans le peloton de plusieurs revenants sur une compétition de marche :

Philippe MOREL revient sur ses terres pour reprendre la marche après une interruption de quatre ans dans cette discipline. Fifi se lança durant cette période en pratiquant la course à pied.

Le Roubaisien Saâdi LOUGRADA faisait son retour dans le monde de la marche.

Le Montguyonnais Pascal KIEFFER détenteur de la meilleure performance française en 8h55’12’’ établie à Besançon en 1992 décida de venir dans le Sud Aisne malgré son entraînement assez moyen.

Dés le coup de pistolet  tiré par Monsieur le Maire d’Etampes sur Marne un petit groupe se forme en tête et sur la ligne de passage distante de 1252 mètres du départ Eddy ROZE et Fabrice HENRY passent au poste de contrôle après 7’03’’ « d’échauffement » suivi par le Hongrois Zoltan CZUKOR. Tantôt Fabrice ou Eddy à chaque passage sur la ligne passe en tête.

Eddy ROZE tenant du titre acquis en 2010 à Corcieux avec un chrono de 10h10’17’’ portait le dossard n°1.

Les deux Barisiens fidèles à ce genre d’épreuve Christophe ERARD et Pascal TOURNOIS portaient les dossards 2 et 3.

Lorsque je me dirige sur la ligne de départ du 50 km féminin situé à 626 mères du pointage, Fabrice HENRY se pointe environ 3-4 mètres devant Eddy ROZE. Evelyne DOUBLET qui se trouve à mes côtés demande à Fabrice si ça va et il lui fait un signe en manoeuvrant les bras horizontalement signifiant qu’il allait mettre la flèche en arrivant au contrôle après le trentième kilomètre.

Eddy ROZE se retrouve ensuite en première position devant le Magyar Zoltan CZUKOR et le Suédois Christer SVENSSON qui a terminé en deuxième place l’année dernière à Corcieux en 10h16’.

Au passage au km 50, Eddy ROZE est crédité de 4h34’46’’ (non officiel, chrono uniquement pris par Manu Tardi et moi-même sur la ligne des 50 km)

Après une petite baisse de régime du leader amiénois et après son arrêt de plusieurs minutes pour « rechaper »  ses pieds avec de la crème anti-chauffante, c’est Zoltan CZUKOR qui prend la tête. L’un de ses ravitailleurs m’avez dit 2 tours avant que Zoltan prendrait le commandement du 100 km.

Un peu plus tard, Eddy ROZE repasse en tête devant le Hongrois pour ne plus la quitter jusqu’à l’arrivée.

Après quelques petits arrêts à son stand de ravitaillement pour se relaxer et se faire masser Eddy ROZE franchit une deuxième fois consécutive en première position la ligne finale des 100 km  en 9h54’03’’. Il améliore son score datant d’un an de plus de 16 mn.

La partie gravillonnée de la rue des Nénuphars a couté plusieurs minutes, voir quart d’heure à plusieurs marcheurs dont Eddy ROZE bien entendu.

Parti prudemment Philippe MOREL, tout sourire, démontre qu’il n’a pas perdu de ses qualités de marcheur, il remonte un à un ses devanciers de la première heure et devant les axonais qui le soutiennent, le Fifi s’empare de la deuxième place du podium français en 10h38’38’’, il arrive 4’22’’derrière le Suédois Christer SVENSSON et un peu moins de 30 mn derrière Zoltan CZUKOR.

Le Barisien Pascal TOURNOIS en habitué des Championnats Nationaux remonte aussi  les marcheurs qui l’ont précédé  un bon moment avant de se placer sur la troisième marche du podium et cinquième au scratch en 11h00’27’’.

Le deuxième sociétaire de l’Amiens UC engagé dans cette compétition n’a pas à rougir de son comportement et après ses 50 km des Championnats de France à Fameck trois semaines auparavant Emmanuel LASSALLE, en doublant la distance à laquelle il n’avait jamais participé, réalise tout de même une bonne performance en prenant la quatrième place française (sixième au scratch) même s’il pensait réaliser un chrono sous les 11 heures.

C’est avec courage qu’Emmanuel a réussi à franchir le cap des 100 km. Une grosse contracture au fessier a failli lui être fatale et avec quelques conseils de Manu TARDI par exemple, Manucello a réussi dans son entreprise à apprivoiser son premier 100 km.

Le plus jeune des participants, Florian LETOURNEAU pour sa première apparition sur un 100 km des Championnats Nationaux n’a pas démérité. Plusieurs petites baisses de régimes lui ont coûté de pouvoir voir son rêve se réaliser et être chronométré à 100 km.

Florian passe au contrôle sous le portique au 97,257 km en 11h58’03’’. Son entraîneur Bertrand MOULINET lui retira son maillot portant son dossard et décida avec Kévin CAMPION de faire repartir Florian pour qu’il fasse tout de même ses 100 km accompagné par les deux jeunes loups de la marche française.

Douze français plus Zoltan CZUKOR  et Christer SVENSSON parviennent à franchir la ligne d’arrivée des 100 km dans les délais impartis : en plus de ceux déjà citer plus haut, les frères BUNEL Dominique et Pascal, Daniel DIEN, Philippe THIBAUX,  Pascal KIEFFER, Rémi MICHELOT, Antonio BAUDRILLART, Cédric VARAIN.

Cinq autres marcheurs terminent avec 97,257 km : Jean Paul METEAU, Jean Pierre VERNIER, Raymond FAUQUEUR, Denis GIRAUDEAU et Florian LETOURNEAU.

On note seulement 5 arrêts : Rémi BONNOTTE et Christophe ERARD au 61 ème km (non remis de leur 50 km de Fameck 3 semaines plutôt), Sébastien GENIN et  Fabrice HENRY au 31 ème km, Guy LEGRAND au 20 ème km. Seul Eric HAGHEBAERT avec trois cartons rouges est sorti du circuit au 28 ème km.

Critérium National féminin  du 50 km  :

Onze marcheuses ont pris le départ à 9 heures du Critérium National du 50 km. En 2010, à Corcieux, elles n’étaient que cinq. Comme l’a rappelé Edouard ANTCZAK lors de la remise des prix pour que le 50 km féminin soit considéré comme Championnat National il faut doubler les effectifs d’Etampes sur Marne.

Quatre marcheuses de vitesse venaient pour la première fois tenter l’expérience de monter sur la distance de 50 km. Bien leur en a pris puisque  trois d’entr’elles figurent aux quatre premières places de ce Critérium puisque la Belge Myriam NCOLAS prend la troisième place qui ne compte pas pour l’attribution des trois places du podium français.

Séverine LANOUE entraînée par Denis LANGLOIS a dès le départ pris les choses en main, elle a su gérer sa compétition malgré le fait qu’elle ait reçue deux demandes de disqualification (donc cartons rouges : l’une pour suspension et l’autre pour jambe fléchie). Séverine a donc diminué sa vitesse, Myriam NICOLAS en a alors profité pour prendre le commandement des féminines mais ce fut de courte durée, puisqu’ensuite Séverine LANOUE reprenait la tête de l’épreuve pour ne plus la quitter jusqu’à l’arrivée dans un chrono de 5h33’**’’.

La Rodézienne Emilie COUGOUREUX-AUGE, avec son accent chantant, a toujours figuré dans le quatuor de tête. Emilie avait participé au mois d’août 2011 au Grand Prix de la Ville de Bourges sur 35 km, et le choix de s’aligner sur le 50 km dans le bas de l’Aisne s’imposait à elle.  Malgré un carton rouge, Emilie a terminé très près de Séverine LANOUE, à 1mn 15 s,  elle monte sur la deuxième marche du podium.

Le podium français est complété par la Bretonne Sylvie SEVELLEC qui pour son premier 50 km envisageait de mettre moins de 6 heures sur cette distance. Sylvie a fait mieux en parcourant la distance en 5h49’10’’.

La Belge Myriam NICOLAS  qui n’en ai pas à son premier coup d’essai sur le 50 km envisageait d’améliorer d’après les dires de son entraîneur Christian HALLOY le record Belge. Myriam arrive en troisième position Hors Classement  (HC) en 5h36’51’’.

« Certaines anciennes » pensaient rivaliser avec leurs plus jeunes concurrentes, et prendre les devant en se plaçant sur le podium, mais ce ne fut pas le cas.

Dominique MALOCHET déjà présente en 2010 à Corcieux termine quatrième française en 5h53’42’’ dans un temps légèrement inférieur à celui de l’an passé 5h54’19’’. Donc c’est la régularité pour Dominique.

La Gazelle Vosgienne Claudine ANXIONNAT que l’on ne présente plus termine cinquième française avec un chrono de 6h06’28’’ contre 6h03’33’’ un an plus tôt.

Sa copine de club l’autre Gazelle Vosgienne Bernadette CLEMENTZ, tout sourire comme sur chaque compétition, est devancée par Claudine de plus d’un quart d’heure.

Toute l’équipe d’organisation sous la conduite de Didier BEAUMONT est à féliciter pour le déroulement de ces Championnats Nationaux. Un grand merci à tous les bénévoles qui ont oeuvré durant cette journée.

Guy Destré le photographe


Sur le site de la FFA:
http://www.athle.com/asp.net/main.html/ … tmlid=3959

30 Octobre 2011 : Championnats Nationaux des 100km Marche - Etampes sur Marne (PIC)


6h00    Championnats Nationaux 100km marche Hommes - stade Guy Nicolas

9h00    Critérium 50km marche Femmes - stade Guy Nicolas


Engagements : A faire avant le 20 octobre 2011

Pour les Espoirs, Seniors et Vétérans qui participent aux 100 km, l'engagement est à faire directement sur le site CNM:http://marche.athle.com/ à partir du 10 septembre 2011

Dans la rubrique "qualifié(e)s", cliquer sur engagements, saisir les identifiants clubs, sélectionner la compétition "Championnats nationaux des 100km marche" et engager les athlètes.

Critérium Féminin des 50 km

Pour les athlètes Féminines participant au Critérium des 50 km  l'engagement est à faire directement sur le site de la CNM:http://marche.athle.com/ à partir du 10 septembre 2011.

Dans la rubrique "qualifié(e)s", cliquer sur engagements, saisir les identifiants clubs, sélectionner la compétition "Critérium féminin des 50km F" et engager les athlètes.


L'histoire de notre commune

Commune de 1260 habitants (2008), agréablement située au cœur d'un superbe site boisé à la limite de l'Aisne, de la Seine et Marne et de la Marne, face à Château-Thierry, sur le versant sud du coteau, dominant la rive gauche de la Marne.

Son dynamisme se manifeste notamment par la croissance des activités sportives et culturelles et la présence d'une zone commerciale et industrielle.

Afin de répondre à ces besoins, la commune a mis en place les équipements nécessaires : salle omnisports, salle des fêtes, terrain de football, jeux de boules et médiathèque.


17 associations reconnues rassemblant plus de 700 licenciés et adhérents contribuent au développement de la commune.

Etampes sur Marne connaît également un essor important de par sa proximité avec la gare SNCF.


Un certain nombre de services publics sont par ailleurs à la disposition de la population :

  • Une école avec garderie et cantine ---Un bureau de poste---Une médiathèque---Des commerces...

Enfin, les amoureux de la nature peuvent partir pour de longues promenades à travers vallées, bois et coteaux en empruntant les sentiers de grande randonnée tous proches.

Chaleureux et dynamique, ce petit coin de France n'attend plus que vous et saura vous accueillir comme il se doit.

Facile et rapide d'accès, à 1 heure de Paris par l'autoroute A4, à 2 heures de Lille et Calais par l'A26, cette région est une étape indispensable et propice à la découverte de son activité.