• Index
  • Le site Marchons.com
  • Utilisateurs
  • Recherche
Bienvenue sur le forum de Marchons.com... Je marche, tu marches, marchons.com...I walk, you walk, marchons.com. Suivez nous aussi sur Facebook et Twitter

speedwalker91
Membre
ranks ranks
useravatar
User Info

Tenir un 24 heures

J’entame ma 3ème année sur le grand fond avec comme objectif cette année le Paris Colmar 2015.
Après 4 circuits en 2 ans le constat est clair: je ne tiens pas une nuit sans dormir.....le bon point est que je récupère très bien.
Je me tourne vers vous pour avoir un maximum de conseils  et essayer de trouver une solution magique....
J'aimerai aussi trouver un entraîneur pour optimiser mes chances de réussir une bonne année 2015.


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
yves-michel
Membre
ranks ranks ranks ranks ranks ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

Bonjour Mathieu,
Je ne suis pas en capacité de te répondre puisque je n'ai jamais de problème à passer une nuit. La première fois, mais c'était l'appréhension. Tout au plus un ou deux baillements au petit matin.
En revanche, sur le Colmar, la 3ème nuit, et même dès la 3ème  soirée, c'est vraiment affreux de combattre ce sommeil. Et là j'ai à travailler également.
Avant de me lancer sur 24 heures, j'ai beaucoup accompagné, sur 24/28 h et sur Paris Colmar. J'ai ainsi appris à démythifier cette nuit blanche. Peut être la solution passe-t-elle par là pour toi : être aux petits soins d'un marcheur, ravito, soins, chrono, sur un sélectif ça t'occupera l'esprit d'une autre façon intellectuellement. Il faut également être endurci entre les tours où parfois le sommeil gagne et qu'il fait froid quand on attend son marcheur. De cette manière tu t’entraîneras peut être à supporter une nuit ensuite comme marcheur.

Et peut être qu'une fois que tu auras vaincu cette première nuit les suivantes ne te poseront aucun souci.

Autre chose : peut être dois tu faire des micro sommeils, tu programmes deux fois 20mn avec ton équipe. après tout, vu ton niveau tu peux te permettre de perdre 40mn. Si ensuite tu parviens à remettre une allure correcte.


Bien sportivement
Yves-Michel Kerlau

Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
jean
Administrateur et Membre fondateur
ranks ranks ranks ranks ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

Bonjour Mathieu,

Effectivement, nous avons abordé le sujet dimanche dernier au départ de Neuilly, mais il faut l’approfondir et je rejoins Kly, ça ne se fera certainement pas avec deux ou trois messages mais au fil des 24 heures, les seules compétitions qui te permettront de passer des nuits.

Pendant les compétitions, c'est à tes accompagnateurs d'être très vigilants et dès que tu sens le sommeil venir, ou dès que ton rythme baisse, c'est à eux de te faire réagir, te faire manger, te donner un café ou un thé, te mettre de la musique et te relancer sur un ou deux tours pour faire passer le coup de barre. Des aides simples également peuvent repousser le coup de barre comme se passer un gant mouillé et éventuellement imprégné d'eau de Cologne sur le visage.

Ensuite, il y a aussi ton rythme de vie au quotidien. Pour marcher sur un 24 heures, il faut aussi bousculer son train-train et des fois aller s'entraîner la nuit pour s'habituer à cet univers très calme où les yeux ne demandent qu'à se refermer.

Je ne pense pas qu'il existe un seul remède miracle, mais il est évident qu'il existe des solutions et il faut les tester, il faut passer des nuits blanches et il faut marcher, même quand on baisse de rythme. Tout arrêt ne se rattrape pas, même si tu as la chance d'avoir une grande foulée. j'ai eu cette chance de travailler souvent de nuit et de dormir très peu, mais chaque individu est différent et certaines personnes ont besoin de beaucoup de sommeil.

Nous aurons l'occasion d'en reparler de vive voix avec tes accompagnateurs, mais ce forum permettra à d'autres marcheurs de s'exprimer et d'expliquer leur manière personnelle de gérer les coups de barre nocturnes.

Petitjean


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
guy
Administrateur et Photographe pour Marchons.com
ranks ranks ranks ranks ranks ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

Bonjour Mathieu,

Il y a aussi les cycles du sommeil, en général de 90 mn à 2 heures.
http://www.solvital.fr/sommeil/cycles-du-sommeil.php

Tout dépend aussi si dans la vie courante, hors sport, tu vas dormir par exemple à 22 heures tous les soirs.
Dans ce cas le sommeil risque d'arriver dans cette zone lors de tes 24 heures.
Il faut habituer le corps à rester éveillé plus longtemps en modifiant ton cycle de sommeil traditionnel.
Quand on travaille cela n'est pas facile j'en conviens pour modifier le cycle.
Un soir tu vas au lit à minuit. Un autre soir à 2 heures du matin.
Ou un soir tu fais plusieurs heures de nuit sans aller au repos pour fermer tes yeux et t'endormir.

Sur les 24 heures ou plus longue distance, je connais aussi la méthode de se donner de grandes claques sur le visage pour retrouver ses "esprits ouverts". Bon cela fait mal et peut laisser des bleus, si tu tapes trop fort. big_smile big_smile big_smile


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
JF
Membre
ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

Bonjour Mathieu,

Pour apprendre à tenir la nuit et parfaire son entrainement il y a une solution en complèment de ton entrainement, c'est la marche Audax.
Marcher pendant 20 heures ou 30 heures sur une distance de 100km et 150km à un rythme imposé de 6km/h n'est pas si facile. On ne peut pas s'arrêter quand on veut, la nuit quand le sommeil te tombe dessus il faut bien continuer sous peine d'abandon. Le sommeil vient plus facilement quand l'allure est lente. C'est comme ça avec Françoise que nous avons appris à résister au sommeil.C'est une bonne école d'endurance.
Evidemment cela demande à sacrifier quelques week-end, mais c'est sympa.

Jacques ARNAULT de Neuilly


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
skywalker
Membre
ranks ranks ranks ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

Je confirme pour les Audax et l'apprentissage de la nuit et du sommeil. Pour être passé par les Audax jadis chaque fois qu'il y a un beau clair de lune j'ai des fourmis dans les jambes.

Le rythme régulier et l'allure modérée de la marche Audax peuvent favoriser l'endormissement. Mais l'envie d'aller au bout (seul le capitaine connait le parcours et on ne ralentit pas pour les retardataires) et surtout les autres marcheurs qui vous réveillent ou vous parlent quand le sommeil vous surprend permettent d'apprendre à gérer le sommeil. Voir un marcheur s'endormir en marchant surprend la première fois, mais heureusement les copains (convivialité et Audax vont ensemble) sont là.

C'est en effet une excellente école pour apprivoiser le sommeil et la nuit.


Marc

Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
ANXIONNAT
Membre
ranks ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

d'un vieux de 87 ans si je peux  moi avant les 24 heures je terminais ma préparation par 3 fois 105 kms 7 tours de 15 kms
de nuit avec de bonnes côtes car je m étais aperçu que ça me réveillait ( demandé a Claudine quand elle rentrait de boite
de nuit avec ses copines elle venait me voir )le soir j allais déposer un peu de ravitaillement a 2 places sur le parcours
ces 105 kms, un par semaine bouclés en 11hres15 maximum11hres30 voila si ça peut renseigner des marcheurs.
bon courage à tous


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
bordier daniel
marcheur ancien
ranks ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

Bonjour à tous;

Évidemment, Roland avait un entraînement de ¨fou ¨, comparé avec ce que je lis.
Pour ma part, et si cela peut servir à un jeune, mais j'étais moins fou que Roland.
La plus longue sortie, 85 kms ( de 10 heures du soir à 8heures du matin) en un aller/retour sur les berges du canal de l'Ourcq.
Je faisais au moins 8 sorties de 52 ou 54 Klms également en aller/retour pendant la saison d'hiver, par tous les temps.
Aller 3heures, retour 3heures à une minute prêt ( c'était précis ), le kilométrage aussi. Ma vitesse était régulière.
Mon ravitaillement:  2 sacs bananes pleins,( du pain d'épice, fruits secs,oranges, barres de céréales),deux bouteille de 37,5 cl que je remplissaient d'eau de source (soi-disant non potable maintenant).
Cela se passait le dimanche matin de 5heures à 11 heures précisément. Au milieu de la forêt de Retz, sans lumière( pas utile), seul. Bien seul quelques fois.
La sortie groupée était aussi à mon tableau,( Dormans/ Torcy )environ 100 klms maxi 12 heures.
Si cela peut donner des idées à certains......Je n'avais pas besoin de coach pour cela.
évidemment, je ne suis arrivé que 6ieme à Colmar le Grand, mais je ne pouvais pas m'entraîner plus.
DB. 38ième arrivant pour la première fois à Colmar.


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
guy
Administrateur et Photographe pour Marchons.com
ranks ranks ranks ranks ranks ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

Alors Claudine, quand papa Roland s'entraîner sur ses 105 km, toi tu passais la nuit dans les boites du même nom pour rester éveillée.  wink wink
C'est aussi une méthode qui était adoptée par certains marcheurs.  wink wink


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.
ANXIONNAT
Membre
ranks ranks
useravatar
User Info

Re: Tenir un 24 heures

oh à cette époque mon cher GUY Claudine ne pensait surtout pas à faire de la marche athlétique !!de toute façon pas encore
de femmes dans se sport !ça à commencé un peu plus tard


Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Infos du forum

Statistiques du forum:   Nb total d'utilisateurs: 1138   Nb total de sujets: 4336   Nb total de votes: 3   Nb total de messages: 31529   Nb total de messages aujourd'hui: 10
Infos utilisateurs:   Dernier Utilisateur :  MEDIA MARCHE ATHLETIQUE  
Generated in 0.163 sec. Queries: 57